Shiregu Miyamoto, il fête ses 60 bougies !!

Bon alors une fois encore je suis en retard, vous devez vous dire "Mais pourquoi faire un article quand c'est plus vraiment d'actualité ?". Tout simplement parce que ça me plait ! Enfin bref on s'en fiche :P

Alors voilà, le 16 décembre 2012 fut une date bien particulière, puisque notre prodige du jeu vidéo, Monsieur Shigeru Miyamoto, fêtait ce jour son soixantième anniversaire ! Ca mérite donc un petit retour en arrière, histoire de le rajeunir un peu, mais ne vous inquiétez pas, il continuera de nous faire rêver, car après tout, il n'a pas encore demandé sa retraite :)

Le 16 décembre d'il y a soixante ans, c'est à dire en 1952 (voyez le calcul !), une légende est née ! Passionné de mangas dès sa plus tendre enfance, il se découvrira rapidement un don pour le dessin et il intégrera en 1970 le Kanazawa Munici dans lequel il suivera une formation dans la branche du dessin industriel. C'est en 1974 qu'il obtiendra son diplôme, non pas sans mal car contrairement à ce que l'on pourrait croire, Monsieur Miyamoto était réputé pour son peu d'intérêt pour les cours. Il commence par se trouver de petits boulots, dans le domaine du design. Il dessinera par exemple, des portes-manteaux en forme d'éléphants. Mais comme vous l'avez deviné, Miyamoto, c'est avant tout une âme d'artiste !! On ne s'improvise pas artiste et pourtant, il décrète vouloir créer quelque chose de neuf, du jamais vu ! C'est grâce à son père que cette volonté deviendra réalité, lorsque celui-ci jouera de ses relations pour le faire entrer chez vous savez qui, je veux dire Nintendo, en 1977.

Shigeru Miyamoto obtient donc un entretien avec le directeur de Nintendo, Hiroshi Yamauchi. Celui-ci reste perplexe sur les capacités de notre très cher érudit. Il lui demande donc de prouver ses talents en proposant des idées novatrices de jouets. Shigeru Miyamoto revient donc débordant d'imagination et de projets, ce qui le propulsera dès ses débuts au rang de Directeur Artistique chez Nintendo. 

1980 marque les débuts de Nintendo dans l'industrie du jeu vidéo. L'entreprise est alors en pleine expansion, Yamauchi décide donc d'engager un développeur de jeux vidéo, et qui de mieux placé que Miyamoto qui, bien que novice dans le domaine vidéoludique, déborde d'imagination. Malgré des débuts maladroits (l'erreur est humaine, on réussit rarement tout du premier coup), Miyamoto se reprend rapidement et va révéler ses talents au grand public : Donkey Kong vient de naître. Ce jeu met alors en scène Mario, un charpentier (non non pas un plombier !) qui doit sauver la fille de son patron ("l'ancêtre" de la très excessivement chiante Princesse Peach) Pauline. La suite, révolutionnairement croustillante, vous la connaissez ! 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site