Bahamut Lagoon

Bahamut Lagoon, comme beaucoup de jeux, n'est jamais sorti en Europe, mais uniquement au Japon. En effet, sa sortie s'est effectuée aux derniers souffles de la Super Nintendo. Néanmoins, le succès qu'il a rencontré n'en est pas moins impressionnant : ce T-RPG (Tactical Role Playing Game) relate la formidable aventure d'un jeune dragonnier, Byuu.

Depuis la nuit des temps, les dragons-dieux protegent le monde. Alors que l'Empire s'apprette à accomplir de terribles desseins, les dragons, endormis depuis plusieurs millénaires ne se réveillent pas. Endormi dans le temple sacré, Bahamut, l'un de ces dragons protecteurs, ne s'éveille pas malgré les veines tentatives du roi Kana et de sa fille Yoyo. Le souverain, aussi représentant des dragons, finit par être tué par l'Empire, qui prend désormais la tête du royaume et instaure un régime totalitaire ne manquant pas au passage, vous vous en doutez, d'enlever la princesse. 

Un petit groupe, celui de notre héros, a entreprit de résister. Les opposants sont appelés rebelles. Ce n'est que bien des années plus tard que nos braves guerriers agiront, avec à leur tête, Byuu, accompagné de son dragon de feu: Salamender.

Vous allez me dire : "Mais quel scénario classique" !! Effectivement, cette cuisine a comment dire... un arrière goût de Zelda, avec une sauce Final Fantasy non ? Oui bon d'accord, mais attention c'est la que Square innove. En plus de l'histoire, il vous est possible de nourrir le dragon afin de le faire évoluer au niveau de ses caracteristiques de combat et de son aspect physique (oui, comme les Pokémon me direz vous, c'est pas tellement innover mais la on est quand meme dans un T-RPG c'est pas pareil). L'univers fantastique m'a personnellement subjugué de par la richesse de ses décors et le soin particulier apporté par le staff. Les graphismes sont colorés, propres et ne sont pas sans rappeler d'après moi, ceux de Seiken Densetsu. Ainsi, vous voyagez dans un monde constitué de petites îles, telles que dans Baten Kaitos. Pimenté par une histoire d'amour entre Byuu et Yoyo, la fille du roi assassiné, Bahamut Lagoon comblera surement les amateurs de RPG et d'anciens jeux, conçus comme on les aime.

 

Ce jeu, produit par le formidable staff de Square Soft, auteur entre autres du célèbre Final Fantasy IV, est selon moi, un véritable chef d'oeuvre dans l'univers des RPG. Il reste l'un des meilleurs T-RPG sortis sur la plateforme. Il possède une très bonne durée de vie : vous avez d'ailleurs la possibilité, une fois le jeu terminé, de le recommencer en concervant votre niveau, vos items et vos dragons. Il y a 27 chapitres durant lesquels la durée des batailles s'échelonnera jusqu'à pouvoir dépasser l'heure de combat. Mais le dénouement en vaut la chandelle ! Concernant la bande son, je ne la trouve pas mauvaise, mais nous sommes loin de celle de Chrono Trigger ou de l'une d'un des opus de Final Fantasy. On y trouve parfois des longueurs du fait de certaines boucles devenant rapidement lassantes de par leur répétitivité ! Néanmois, dans la majorité des cas on trouve de très bonnes choses, j'ai même retrouvé certaines sonorités familiaires à l'univers de Zelda, une fois encore. 


Voici le trailer du jeu, piqué sur You Tube, la vidéo n'est donc pas la mienne : 


Ma note : 18 / 20 

Un RPG digne des plus grands, comme je les aime !!! 

 

                                                                                   

 

 

Platipuce  ♪

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site