Astérix et Obélix Maxi Délirium

 

Astérix Maxi-Délirium est le dernier jeu de la licence Astérix sur Playstation 1, après "Astérix" et "Astérix & Obélix contre César". Il est sorti en mai 2001 en Europe et a été édité par Infogrames.


Et donc c'est quoi Astérix?

On ne présente plus l'univers d'Astérix au vu du succès remporté par la série : bandes dessinées, dessins animés, films et jeux vidéo, les adaptations furent nombreuses.

Parlons du scénario : Abraracourcix, chef des gaulois, décide d'organiser des jeux inter-villageois afin de déterminer lequel des habitants de son village est le plus fort : nous avons donc le choix entre Astérix et Obélix évidemment, ainsi que Assurancetourix et Madame Agecanonix.

Ces quatre personnages vont donc s'affronter dans 14 mini-jeux plus ou moins différents répartis sur 4 jours : il y a 3 ou 4 épreuves par jour et il faut bien évidemment arriver premier dans la journée précédente afin de déverrouiller la suivante. Le but du jeu étant bien sûr de gagner les quatre journées.

De nombreuses épreuves vont donc s’enchaîner : courses, tir, combat ou démolition

Chaque journée étant précédée par un petit dessin animé afin d'amener au jeu un brin d'histoire, tout cela avec l'humour habituel de la série Astérix.

Et il est comment le jeu? 

On note un gameplay très variable selon les mini-jeux proposés.

Il y a les missions de tir où il faut viser les projectiles envoyés par d'autres balistes afin de les détruire (un ball-trap en gros). Plus on en détruit, plus on gagne de point, à savoir que si on se fait toucher par le camp adverse, on perd du temps en guise de pénalité. Celui qui a le plus gros score remporte la manche. C'est dans ces moments là, lorsqu’il faut être rapide et précis, que l'on remercie le gameplay instinctif et fluide.

 

 

Une autre mission consiste à manger le plus grand nombre de plats possible : ceux-ci défilent devant vous et grâce à une combinaison de touches affichées à l'écran, que l'on doit reproduire sans se trompe, afin de manger le plus rapidement possible. Tout en balançant les plats "pourris" et tout en empêchant les autres joueurs de nous voler nos plats. Le gameplay est ici sympathique, les touches apparaissent bien à l'écran et aucun problème au niveau des combinaisons. Pour moi ce mini-jeu est sans doute le meilleur de tous.

 

Deux mini jeux se déroulent dans le camp romain. Le premier consiste à le détruire complètement avant la fin du temps. Le deuxième par contre est assez anecdotique, il faut frapper les romains ou les pirates (des pirates dans un camp romain ?! Capitaine Crochet chez les gaulois ?!) qui se baladent dans le camp afin de récupérer leurs casques. Alors que le gameplay du premier jeux est presque sans reproche ( je dis presque à cause des problèmes de caméra qui sont heureusement assez rares), le deuxième est, quant à lui, relativement lourd. La caméra est un peu branlante, et le jeu est tellement court qu'on se demande à la fin l'intérêt de celui-ci.

Il y a deux autres mini-jeux qui se déroulent dans la forêt : dans le premier on doit récupérer les ingrédients dont Panoramix a besoin pour sa potion magique. Il faut être le premier à tout ramener. Mais on peut aussi piquer les ingrédients des autres concurrents grâce a une bonne claque dont seuls les gaulois ont le secret.

Le deuxième mini-jeu se passe sur la même carte : il consiste à attraper le plus de sangliers possible, et on peut même au passage, mettre encore et toujours des claques aux concurrents pour les ralentir ou même aux romains afin d'avoir un petit bonus sur son score final.

Alors que le deuxième reste propre et agréable, le premier s'avère être vite long et chiant (excusez le terme, mais on ne nomme pas cela autrement) : la caméra qui indique où sont les ingrédients dont on a besoin est trop petite et avec les points mouvants représentants les joueurs, on a tendance à être vite perdu et à chercher de quel coté il faut aller.

 

Deux mini-jeux consistent à faire la course, le premier est une course sur bouclier avec des obstacles à éviter, le deuxième est une course de catapultes piquées aux romains : la catapulte nous sert à tirer sur les concurrents. Comme pour chaque "doublon" au dessus, la course sur bouclier est très amusante et la prise en main est facile, alors que la course à la catapulte vous fera souvent rager, la visée de tir est approximative et le déplacement est lourd.

 

Nouveau doublon : la course en bateau : le premier consiste à chercher un tonneau et à le ramener à la ligne d'arrivée, en évitant requin, tourbillon et oiseaux. Celui-ci est très plaisant mais le problème est que l’on s'en lasse vite. L'autre jeu consiste à couler le plus de bateaux possible en leur fonçant dessus : il pourrait être très amusant mais il est malheureusement trop court : on commence à peine à prendre plaisir à jouer que la partie est déjà finie.

 

Par contre il n'y a qu'un seul jeu qui se passe dans le village, il faut chercher 3 clefs enterrées : il faudra alors creuser, là où c'est indiqué, ce qui permettra de trouver une clef ou ...un os. Chacun apportant un certain nombre de points. Tout se joue encore une fois au scoring. Ce jeu est aussi très anecdotique, le gameplay est propre et fluide mais encore une fois beaucoup trop court pour qu'on ait le temps de s'amuser.

 

Et il y a aussi bien entendu le combat du village, pas d'Astérix et Obélix sans combat général. Deux concurrents s'affrontent : frapper ou esquiver et de temps en temps lancé de botte de paille. Gameplay très approximatif, on en fini par appuyer sur toutes les touches en attendant de voir le résultat.

 

Le gameplay est très différent selon les jeux proposés, ce qui est déstabilisant surtout lorsque l’on passe d'un bon mini-jeu à un autre médiocre. Faire des mini-jeux dans la même zone, avec quasi les mêmes objectifs devient vite ennuyant surtout si l'un est bon et l'autre moins. Comptez seulement 1 heure pour finir le jeu... rejouabilité zéro pour la campagne. Heureusement, un mode "jeu par équipe" est disponible : certains jeux sont jouables ensemble ou l'un contre l'autre. Certains peuvent même être joués par 2 joueurs sur une seule manette. Le mode par équipe est son point fort, c'est très marrant à plusieurs, on peut choisir ses jeux et il y a toujours l'effet de scoringLa bande sonore n'est pas désagréable mais elle est répétitive et par conséquent vite lassante.

 

Ma note : 12 / 20 

Une jouabilité bancale suivant les épreuves, une bande son limitée et une durée de vie d'une heure seulement, ce jeu rassemble un bon nombre d’ingrédient pour être un bon navet mais heureusement, c’est le mode "multi" vraiment très sympathique qui le sauve un peu.

 

 

 Breuerois

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×